Vers une réglementation de la circulation interfiles

grey

L’explosion récente du nombre de deux-roues a rendu systématique cette pratique dans les embouteillages, si bien que le gouvernement se voit contraint de légiférer. biker-shop.fr, votre spécialiste de l’assurance moto, vous livre les tenants et les aboutissants de ce projet très attendu.

Une loi avec contreparties

Dans les tuyaux depuis longtemps, le dossier de la circulation des deux-roues motorisés entre les files de voitures dans les embouteillages pourrait enfin avancer, selon le ministre de l’Intérieur Claude Guéant. Cette pratique n’est pas interdite par le code de la route, elle est simplement tolérée.

Le gain de temps ne constitue pas la principale raison de l’expansion de la circulation interfiles. Il s’agit avant tout de sécurité. En effet, les distances entre véhicules n’étant quasiment jamais respectées, et un deux-roues devant rouler à une vitesse minimale afin de conserver son équilibre, circuler entre les files devient une nécessité. Raison de plus pour encadrer cette pratique et lui permettre de se développer dans les meilleures conditions.

Mais si le gouvernement consent à avancer sur l’autorisation de remonter les files, il demande une contrepartie : les motards (et scootéristes) devront rouler mieux équipés. En plus du casque, le blouson coqué, les bottes renforcées ou les gants deviendront-ils obligatoires ? Une chose est déjà sûre, le brassard fluo tant décrié le sera, lui.