Premiere moto : comment faire le bon choix ?

premiere-moto

Pour tout motard débutant, il n’est pas simple de choisir sa première monture : coût d’achat, coût d’entretien, montant de l’assurance moto, facilité de conduite… De nombreux critères entrent en jeu et rendent complexe ce choix important. Aussi, biker-shop.fr vous livre quelques clefs pour faire le bon choix.

Moto neuve ou d’occasion ?

C’est la première question à se poser. S’il est tentant d’acheter une moto neuve, le véhicule d’occasion s’avère être un choix raisonnable pour un motard peu expérimenté et ce pour plusieurs raisons :

  • Outre le coût d’achat, bien évidemment inférieur pour une moto d’occasion, vous économiserez sur le montant de votre prime d’assurance moto car les assureurs tiennent également compte de la vétusté de votre engin pour calculer cette prime ;
  • Si vous vous apercevez que la moto que vous venez d’acquérir ne correspond pas à vos attentes ou à votre style de conduite, alors vous perdrez moins d’argent en revendant une moto achetée d’occasion (car la décote est importante sur une moto neuve) ;
  • Enfin, en cas de chute ou d’accident (qui sont, fort malheureusement, une éventualité…) vous aurez moins de regrets si vous « abîmez » une moto d’occasion.

Quel type de moto choisir?

Des customs aux sportives, en passant par les routières, les roadsters ou encore les tout-terrain : autant de motos, autant d’usages. A vous de savoir quel type de moto vous conviendra le mieux pour débuter, en tenant compte de vos attentes mais également des avantages et inconvénients de chaque modèle :

  • Les sportives font évidemment rêver par leurs performances. Néanmoins, un motard débutant doit garder le sens des réalités : elles sont certes agréables à piloter en raison de leur maniabilité aisée, leurs bonnes accélérations et leurs freins efficaces qui sont un gage de sécurité, mais elles restent peu confortables pour les longs trajets et sont surtout très onéreuses à l’achat et l’entretien (carburant, pièces de rechange…). Quant au budget d’assurance moto, il est pour le moins… astronomique ;
  • Les roadsters représentent le meilleur compromis pour un motard débutant. Ce sont d’ailleurs ces motos qui constituent l’essentiel du parc des moto-écoles : maniables, d’entretien facile et peu onéreuses, notamment en occasion, ce sont des motos accessibles tant en termes de conduite que de budget ;
  • Les routières sont idéales pour ceux qui privilégient le confort lors des longs trajets. Contrairement aux idées reçues, elles disposent de plus d’excellentes reprises qui rendent leur conduite rassurante. Leur point faible demeure la maniabilité en raison de leur poids : elles sont assez délicates à piloter pour un motard débutant. La fiabilité de leur moteur permet de réaliser des économies intéressantes ;
  • Les motos tout-terrain homologuées pour une utilisation sur route permettent d’allier le plaisir de conduire aux économies. Ce sont souvent des motos de petites cylindrées, polyvalentes grâce à leur légèreté, initialement conçues pour endurer de nombreux chocs et elles sont donc très fiables si vous vous cantonnez aux routes goudronnées. Petit bémol : ces motos sont peu confortables sur les longs trajets, elles n’ont pas vocation à être des motos de « croisière ».
  • Les customs, enfin, sont des motos atypiques que l’on adopte pour le style de vie qu’elles incarnent. Elles ne constituent pas un choix très judicieux pour un motard débutant : délicates à piloter du fait d’une position de conduite particulière, elles sont de plus onéreuses à l’achat et à l’entretien (un budget d’assurance moto conséquent est à prévoir !)

Vous voilà désormais mieux informé pour choisir judicieusement votre première moto : neuve ou d’occasion et quel que soit le modèle, vous savez désormais quels sont les avantages et inconvénients de la moto que vous allez piloter. N’oubliez pas, biker-shop.fr ce sont également de nombreux conseils pratiques pour choisir une assurance moto pas chère aux garanties solides.